Paris, le Jeudi 07 Juillet 2022                                                                                                                                                  

Spiruline contre la malnutrition

Dans les pays émergents, la malnutrition est surtout due à la consommation d'aliments à faible valeur nutritive et aux problèmes d'accès à l'alimentation. L'autre cause de malnutrition, même dans des pays à la végétation parfois luxuriante, le poids des habitudes culturelles. Que l'on fournisse au nourrisson à peine sevré une nourriture quasi exclusivement constituée de manioc, et se manifestent des signes cliniques de carences nutritionnelles.

Les Kanembous du Tchad qui consomment traditionnellement la spiruline ont apporté la preuve de son efficacité pendant  les périodes de famine. C'est dans le traitement des enfants atteints de malnutrition et des maladies de carences qui en découlent - telles le marasme et kwashiorkor - que les résultats sont les plus spectaculaires. Les chercheurs ont constaté que les enfants souffrant de malnutrition peuvent être rétablis avec une prise quotidienne de spiruline pendant 4 à 6 semaines.

La spiruline a des effets positifs sur les petits patients atteints de maladies protéino-énergétiques. En administrant aux enfants un régime à base de spiruline, on a constaté une disparition rapide des oedèmes et un retour de l'appétit.

En Roumanie, la spiruline est considérée officiellement comme un adjuvant nutritionnel dans la thérapie des maladies liées à la malnutrition.

 

Style1

Style2

Style3

Style4

Style5

Style6

Style7

Style8

Style9

Style10